La Faîtière des unités de coopératives d’épargne et de crédit du Togo (FUCEC) a bénéficié vendredi d’un prêt et d’une subvention de 1,5 milliard de Fcfa de l’Agence française
de développement (AFD).

La subvention de 197 millions doit permettre de financer des études et des missions d’assistance technique pour développer de nouveaux produits en faveur des PME et du secteur agricole.

Quant au prêt de 1,3 milliard, il est destiné à venir renforcer la capitalisation du réseau et favoriser le développement de son activité de crédit d’investissement agricole.

L’intervention de l’AFD s’inscrit dans le cadre de son appui continu au secteur de la micro finance au Togo.

La Faîtière des unités de coopératives et d’épargnes du Togo contrôle près de 60% du marché de la microfinance dans le pays.